Plateaux d’animation

Plateau 1 - Alimentation et artisanat

Plateau 1 - Alimentation et artisanat

Immédiatement après être sorti du Pavillon des arts et des traditions, vous pénétrez dans l'aire des plateaux d’animation. Les artisanes vous offrent de déguster de la bannique et du thé. Vous pouvez vous asseoir avec elles et voir leur production : un artisanat très fin sur cuir et sur toile. Voyez comme on y fabrique des sacs de transport et des mocassins.

Plateau 2 - Fabrication d'objets en bois

Plateau 2 - Fabrication d'objets en bois

Confortablement installé devant son tentement, Maurice travaille inlassablement le bois avec ses outils usuels : la hache et le couteau croche. Il sculpte des avirons, des manches de hache, des couteaux croches en expliquant chacune des étapes transformant un bout de bois en véritables œuvre d'art.

Plateau 3 - Fabrication d'objets en os

Plateau 3 - Fabrication d'objets en os

En arrivant sur la grande table de Jacques, on se rend compte que les os des animaux, particulièrement ceux de l'orignal, de l'ours et du lynx, ont beaucoup servi la cause des Pekuakamiulnuatsh en terme d'outils de toutes sortes. Avec habileté, le responsable du plateau est fier de ses réalisations et il tient particulièrement à partager ses connaissances avec les siens.

Plateau 4 - Tannage de peau d'orignal et fabrication d'objets en cuir

Plateau 4 - Tannage de peau d'orignal et fabrication d'objets en cuir

Le tannage de peau d'orignal est une tâche longue et ardue. Pour entreprendre ce processus, les artisans doivent s'armer de patience, une valeur naturelle pour Gordon qui connaît toutes les facettes de ce travail. La peau d'orignal, ce sont les vêtements, l'expression de l'art sous différentes formes (broderie, perlage, etc.), ce sont les chaussures (mocassins), etc. On découvre sur ce plateau cet art de finesse et d'habileté qui exige patience et endurance, où les Pekuakamiulnuatsh ont l'occasion de reprendre le flambeau. À qui la chance? Qui a cette patience?

Plateau 5 - Fabrication d'objets en écorce

Plateau 5 - Fabrication d'objets en écorce

L'écorce de bouleau est une ressource naturelle indispensable dans la vie de tous les jours. Elle est l'élément de base dans la fabrication des canots, mais aussi des contenants de toutes sortes destinés à entreposer les aliments ou à transporter les provisions.  Certains sont décorés des dessins et motifs gravés à l’aide d’un couteau ou d’un grattoir. Tout un monde fascinant de production à même la nature!

Plateau 6 - Réparation de canot en toile

Plateau 6 - Réparation de canot en toile

Pour Rosaire, la réparation d'un canot de toile n'a plus de secret. Pour Marcel, c'est une opportunité forte intéressante d'être en contact avec un aîné qui maîtrise très bien cet art. Comme les canots sont construits sur une solide base de bois, le travail d'application d'une toile demande des mains expertes pour un résultat lisse et régulier. L'expertise de ces hommes est reconnue par les Pekuakamiulnuatsh. Vous les verrez à l’œuvre en train de réparer des canots.

Plateau 7 - La pêche et interprétation de la réparation de filet

Plateau 7 - La pêche et interprétation de la réparation de filet

La pêche sous toutes ses formes a toujours été d'une grande importance pour les Premières Nations, particulièrement pour les Innus et les Pekuakamiulnuatsh. C'est pour cette raison que la fabrication et la réparation de filet de pêche sont si importantes pour nous. On y découvre comment, avec toute la patience du monde, on fait ces petits nœuds réguliers qui permettent d'emprisonner le poisson qui pourra ensuite être cuit ou boucané.