Expositions temporaires

"Prenons tous place"

"Prenons tous place"

L'exposition "Prenons tous place" présente des éléments inédits portant sur les expériences de rencontre avec 18 communautés autochtones. Elle incarne avec vivacité les déplacements sur les territoires et aborde les diverses méthodes collaboratives mises en oeuvre pour l’élaboration des contenus et la conception de certains dispositifs.

Élaborée afin de mieux comprendre les aspirations des Nations, l’exposition reflète leur créativité, leur richesse culturelle, leur vitalité et leur fierté. Le visiteur sera porté par les témoignages et la richesse de l’expérience humaine partagée entre les intervenants.

Présentée à partir du 25 mai 2017

Une photo/Deux cents mots

Une photo/Deux cents mots

Grâce au Programme de soutien aux projets spéciaux du Conseil des arts de Saguenay, l'Association professionnelle des écrivains de la Sagamie a proposé en début d'année 2016 aux membres du Club photo de Chicoutimi de réaliser une vingtaine de photographies (en noir et blanc) inspirées de la nouvelle La ronde de la jeune auteure Marie-Andrée Gill, qui lui a valu le Prix littéraire Damase-Potvin 2015 dans la catégorie professionnelle.


Les vingt photographies ont ensuite été attribuées par tirage au sort à vingt auteurs de l'Association professionnelle des écrivains de la Sagamie (APES) — prioritairement les émergents et ceux qui n'étaient pas dans l'actualité littéraire — pour l'écriture d'un texte de deux cents mots, sans savoir que les photos étaient inspirées du texte La ronde. Photographies et textes, poétiques ou narratifs, se retrouvent donc associés sur un même tableau montrant ainsi la capacité d'un texte à générer des images et celle d'une image à créer des histoires brèves ou à inspirer
des poèmes. La succession des tableaux correspond à l'ordre d'apparition, dans le texte de Marie-Andrée Gill, des fragments qui ont particulièrement retenu l'attention de chacun des photographes.

Présentée à partir du 8 juin 2017

TRAVERSÉE MANIFESTE POUR UNE ALLIANCE

TRAVERSÉE MANIFESTE POUR UNE ALLIANCE

Traversée manifeste pour une alliance est une œuvre installative réalisée lors d’une résidence de création de trois jours en novembre 2016, autour de la Cartomancie du territoire, un texte de Philippe Ducros. Ce texte se présente sous forme de carnet de voyage et porte une réflexion sur la relation avec les Premières Nations. La résidence avait pour but de provoquer une rencontre entre artistes provenant de lieux voisins, Tania Jourdain de Mashteuiatsh, Julie Gagnon-Bond de Saint-Prime et Vicky Tremblay de Roberval, afin de se connaître à travers la création artistique et ainsi, mieux se comprendre. 

Pour cette installation, les artistes proposent un parcours qui présente d’abord la situation du passé, nous mène à la réflexion, puis pose un regard d’espoir et d’ouverture vers l’avenir pour le trajet du retour. Les artistes invitent les visiteurs à faire leur propre réflexion tout en participant à l’œuvre. Il suffit de piger une phrase tirée du texte de La Cartomancie du territoire et d’inscrire à l’endos une phrase ou un mot de réconciliation pour ensuite l’épingler sur une toile.

Les artistes furent accompagnées tout au long du processus par la commissaire d’exposition Sonia Robertson.

Présentée à partir du 8 juin 2017